fbpx
Weather Icon

Από τον Ινφογνώμονα στο Réseau International της Γαλλίας με αγάπη: Comment un hélicoptère grec s’est joué d’un sous-marin turc tout en passant une chanson des Beatles

Από τον Ινφογνώμονα στο Réseau International της Γαλλίας με αγάπη: Comment un hélicoptère grec s’est joué d’un sous-marin turc tout en passant une chanson des Beatles
par Drago Bosnic.
.
Récemment, l’épisode entre la frégate grecque Limnos et la frégate turque Kemal Reis a été diffusé dans le monde entier, tout comme les affrontements aériens entre les avions de combat grecs et turcs, mais ce qui est moins connu c’est ce qui se passe sous l’eau avec les sous-marins turcs dans l’espace maritime grec.
.
Comme l’a rapporté Infognomon : « Nous avons connu d’autres épisodes, dans la guerre invisible des sous-marins ».
.
La semaine dernière, un sous-marin turc « Type 209 » pensait que toute la force navale grecque se trouverait dans la zone où la Turquie avait illégalement annoncé qu’elle ferait des recherches sismiques et qu’elle surveillerait si l’Oruç Reis avait ou non posé des câbles sur le plateau continental grec. Le sous-marin turc voulait naviguer illégalement près d’Eubée, une île reliée à la Grèce continentale par un simple pont.
.
Au lieu de cela, comme l’a rapporté le Greek City Times, le sous-marin turc a été encerclé toute la nuit par un hélicoptère de la marine grecque. Le sous-marin turc qui a été retrouvé a été bombardé toute la nuit avec de fortes ondes/fréquences de sonar qui ont sûrement dû laisser quelques oreilles endolories.
.
Cependant, de plus amples informations ont été révélées concernant la manière dont la Grèce a traité les sous-marins turcs. Comme on le sait, la Grèce a le dessus dans le contrôle des mers avec les sous-marins, en raison des sous-marins de type 214, qui ne peuvent pas être détectés par les systèmes anti-sous-marins turcs.
.
Les hélicoptères anti-sous-marins et les avions espions (coopération navale) CN-235 turcs ont intensifié leurs patrouilles en Méditerranée orientale, mais aussi dans la Mer Égée, afin de localiser les sous-marins grecs, invisibles car dotés d’une technologie furtive et difficilement détectables.
.
Comme les officiers supérieurs de la marine en ont informé Infognomon, peu importe qu’ils soient en action ou en retraite, les hélicoptères et les autres moyens de lutte anti-sous-marine de la marine grecque ont localisé cinq sous-marins turcs, un à Skyros, un autre à Kafireas, et trois autres dans la zone plus large du centre et du sud-est de la Mer Égée.
.
En fait, les hélicoptères anti-sous-marins grecs se sont moqués des Turcs. Non seulement ils ont bombardé tous les sous-marins avec des hautes fréquences perçant les oreilles, mais ils ont aussi joué la célèbre chanson des Beatles, Yellow Submarine.
.
Cependant, selon les sources navales citées par Infognomon, le capitaine d’un sous-marin turc était tellement terrifié par les hautes fréquences, dont certaines ressemblaient à des bombes, qu’il a tiré une fusée éclairante, qui, dans le langage des sous-marins, signifie simplement « se rendre ».

« Nous n’avons jamais plaisanté sur ces questions et n’avons jamais mal informé nos lecteurs. Ce que nous mentionnons ici s’est passé exactement comme nous le décrivons et constitue une leçon pour les Turcs, mais aussi une leçon pour les politiciens grecs », a déclaré Infognomon dans son rapport, en gardant à l’esprit que le site web est géré par l’un des journalistes les plus respectés de Grèce, Savvas Kalenteridis.

Nouvelle agression turque en Mer Égée et en Méditerranée orientale

La Turquie est engagée dans de nombreuses tentatives d’invasion dans les zones grecques de la Mer Égée. Cependant, ces tentatives ont toutes abouti à des échecs humiliants pour vaincre les forces armées grecques bien mieux entraînées, plus précisément la marine et l’armée de l’air helléniques. La Grèce est également connue pour son corps de marines très bien entraîné (qui fait officiellement partie de l’armée), qui assure la sécurité contre toute forme de (nouvelle) agression turque.
.
source : https://fort-russ.com
.
traduit par Réseau International

σχετικά άρθρα